Voilà, la maitresse nous a parlé des confusions d’Amandine pour lire et écrire. On est bientôt à la fin de son CP et ça continue. Elle confond surtout le b et le d mais ça lui arrive aussi de confondre le p et q et le b et p. Pourtant, elle aime lire et commence à lire de petits livres. Quand elle doit apprendre ses listes de mots en orthographe pour l’école, elle réussit bien et fait moins de confusions. Elle confond davantage quand elle écrit un mot nouveau. Elle est contente d’aller à l’école.
Elle n’a pas eu de problème pour parler. Elle réussit bien en mathématiques mais il peut lui arriver d’écrire le 3 et le 5 à l’envers.
Je me souviens que sa grande sœur aussi avait confondu des lettres en CP mais la maitresse ne nous en avait pas parlé et en fait, ça a disparu vers le CE2. Du coup, je me demande si Amandine a besoin d’un bilan orthophonique.

La maman d’Amandine

Donc, Amandine confond des lettres comme le b et le d, le p et le q, le p et le b… Mais cela ne la gêne pas pour apprendre à lire et écrire. Le développement semble se passer normalement. Elle aime lire et commence à lire. Enfin, on retrouve des confusions sur les chiffres et il est probable qu’elle ait écrit son prénom à l’envers quand elle avait 3-4 ans.
Pour l’instant, il n’y a rien d’inquiétant et les confusions sur lettres ou les chiffres vont se résorber naturellement.
En fait, la plupart des enfants confondent des lettres et les chiffres au début de l’apprentissage. C’est une particularité normale du développement du cerveau lorsqu’on commence à lire.

Cependant, certains enfants peuvent confondre des lettres et cela perturbe leurs performances en lecture ou en orthographe.
Les confusions peuvent être le signe de difficultés à percevoir les sons lorsqu’elles perdurent au-delà du CE2 et que des difficultés de lecture et d’orthographe sont observées. Si vous remarquez que les confusions sont toujours présentes et qu’Amandine commence à être freinée en lecture et en orthographe, un bilan orthophonique est à envisager pour savoir si des soins sont nécessaires.

Dans ce cas, il faudra aller voir votre médecin traitant, expliquer la situation et il prescrira sans doute un « bilan orthophonique avec rééducation si nécessaire ».
Ensuite il sera nécessaire de contacter l’orthophoniste de votre choix.

La première rencontre avec l’orthophoniste consistera à comprendre la situation, à connaitre l’enfant et ses difficultés. Des tests seront réalisés pour permettre d’expliquer pourquoi Amandine confond des lettres. Quand les confusions perdurent, c’est souvent le signe de difficultés à percevoir les sons ce qui entraine des problèmes pour lire et écrire des mots. Il n’est pas rare que ces mêmes enfants aient prononcé mal certains mots lorsqu’ils avaient 4-5 ans.

Vous pouvez mettre en place des aides qui vont aider Amandine à la maison comme à l’école

  • Tout d’abord la rassurer et lui expliquer que ce n’est pas sa faute, ni la votre, ni celle de sa maîtresse. Elle n’y est pour rien et on l’aime pour ce qu’elle est et pas pour ses résultats scolaires.
  • Ecrivez lui sur une feuille les 2 lettres qu’elle confond en lui indiquant un moyen de se rappeler laquelle des lettres fait b et laquelle fait d. On peut lui faire remarquer que l’une se prononce la bouche fermée et l’autre les lèvres entre-ouvertes. Ainsi, avec les dessins des lèvres sous chacune des lettres, elle évitera l’erreur et donc la confusion.
  • On peut faire de même avec les chiffres en proposant tout simplement sur une feuille un modèle des chiffres qu’elle confond. Elle pourra s’y référer à chaque fois qu’elle doit écrire un 3 ou un 5 pour éviter l’erreur et ainsi mémoriser le sens correct du chiffre.