Voilà, la maîtresse nous a parlé de problèmes d’attention et de concentration en classe. Il arrive souvent à Thomas de décrocher. Il est vite distrait par les bruits de la classe ou par n’importe quoi d’ailleurs. Il n’a pas toujours écouté la consigne et il faut être à ses côtés pour s’assurer qu’il a bien compris ce qu’il faut faire. Il ne sort pas ses affaires en même temps que ses camarades. Il perd ou oublie son matériel de classe. Il a toujours quelque chose dans ses mains qu’il tripote et il lui arrive de gêner ses camarades. A la maison, c’est pareil. Il faut lui répéter plusieurs fois de se préparer. La nuit, en dormant, il remue comme un ver, on voit bien qu’il ne le fait pas exprès. Même ce qu’il aime bien faire, il n’arrive pas à rester dessus. Il ne peut pas tenir longtemps à table et ça finit toujours mal. Même au cinéma des fois, on a été obligé de sortir avant la fin du film. On est parfois gêné d’aller chez des amis, du coup on sort moins.  Les devoirs sont longs et il ne peut pas les faire seul. Il n’est pas très motivé pour les faire car il n’a qu’une envie : jouer à la console en réseau avec ses copains ou d’autres qu’il ne connaît pas. Bon, la maîtresse nous a rassurée. Il n’est pas en retard en français et en mathématiques. Mais c’est vrai que c’est compliqué car on le dispute souvent et il n’a pas l’air de comprendre pourquoi et surtout, il recommence. 
Donc on a pensé que l’orthophoniste pourrait nous aider à comprendre.

Témoignage du papa de Thomas

Donc, Votre enfant semble avoir des difficultés importantes d’attention. Mais certaines informations que vous donnez semblent indiquer que l’orthophoniste ne pourra pas répondre à votre demande car Thomas n’a pas de difficultés en lecture, ni en orthographe. Si vous souhaitez avoir un avis pour ses difficultés d’attention, vous pouvez prendre rendez-vous auprès d’un médecin spécialisé dans le diagnostic de ces troubles ou un avis d’un neuropsychologue peut être également indiqué pour vous donner un avis et des conseils.

Cependant, certains enfants présentant des troubles d’attention importants peuvent avoir également des performances en lecture et/ou en orthographe faibles et des troubles de la motricité fine ou globale. Ils leur arrivent donc de rencontrer un(e) orthophoniste pour savoir si les difficultés scolaires sont uniquement la conséquence des troubles d’attention ou un réel trouble des apprentissages.

Dans tous les cas, il est important d’expliquer la situation à votre médecin traitant qui vous guidera.

Vous pouvez à la maison mettre en place des activités qui vont aider Thomas :

  • Il a besoin avant tout d’être rassuré : expliquez-lui qu’il n’y est pour rien et qu’il y a des solutions pour l’aider et des personnes spécialisées pour l’accompagner.
  • Comme il y a un lien entre troubles de l’attention et consommation excessive et précoce des écrans, fixez un cadre et une durée journalière raisonnable face aux divers écrans.
  • Ne passez pas trop de temps sur les devoirs avec lui, parlez-en à la maîtresse. Il vaut mieux proposer des séquences de 10 mn puis il se défoule en courant ou en allant faire un petit tour que de l’obliger à travailler durant 30 mn d’affilée.
  • Félicitez-le le plus souvent possible sur les activités scolaires même quand l’évolution est minime et privilégiez les domaines autres que le scolaire dans lesquels il est en réussite.

Ce sont des difficultés fréquentes qui touchent en France un ou deux enfants par classe. En général, ils peuvent suivre quand même une scolarité classique. Si nécessaire, des aides humaines, des aménagements scolaires, des aides matérielles (ordinateur, scanner…) peuvent être proposés par les enseignants, le médecin scolaire, la ou le psychologue scolaire mais ce n’est pas automatique, cela dépend de la situation.