En France, apprendre les tables de multiplication commence pendant l’année de CE1. C’est un exercice difficile qui exige du temps et de la pratique. L’enfant qui comprend le principe de la multiplication peut aussi développer plus de stratégies pour trouver le résultat d’une multiplication qu’il n’a pas encore apprise par cœur ou dont il ne se souvient pas. Par exemple, pour résoudre 7 x 5, il peut faire des additions répétées comme 7 + 7 + 7 + 7 + 7 = 35 ou 5 + 5 + 5 + 5 + 5 + 5 + 5 = 35, il peut compter par bonds 5 10 15 20 25 30 35 ou 7 14 21 28 35 ou encore se référer à une autre multiplication qu’il connait et faire 6 x 5 = 30 et 30 + 5 = 35. Cela fait partie du développement normal d’un enfant. Qu’un enfant parvienne à mettre en place ce type de stratégie est tout à fait encourageant ! 

Mon enfant a 8-9 ans, il est en CE2 🡪 Un(e) enfant en CE2 est au cœur de l’apprentissage des tables. Il a commencé à apprendre en CE1 les tables de 1 à 5. Les tables de 7 et 8 sont des tables particulièrement difficiles. Il est tout à fait normal que trouver un résultat de mémoire ne soit pas encore rapide et automatique. En moyenne, un(e) enfant de fin CE2 est capable de trouver le résultat de 12 multiplications en une minute,,

S’il n’a pas d’autres difficultés en mathématiques, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Il est important que l’enfant s’entraîne, de corriger s’il/elle fait une erreur et de l’aider à trouver une stratégie pour finalement obtenir le bon résultat. On peut proposer à l’enfant de réciter/réviser ses tables, dans l’ordre, dans le désordre. Il existe aussi beaucoup de petits jeux de société pour travailler les tables. À la maison, on peut de plus lui proposer des multiplications sur des situations concrètes (par exemple : combien de biscuits à préparer si on veut donner 3 biscuits à 7 amis ?)  

Mon enfant a 10-11 ans, il est en CM2 🡪 L’ensemble des tables de multiplication a été vu au programme scolaire. Un(e) enfant de CM2 a eu beaucoup d’opportunités de les pratiquer. Retrouver un résultat de mémoire devient plus rapide et automatique. Cependant, il/elle est encore en consolidation des apprentissages. En moyenne, un(e) enfant de fin CM2 est capable de trouver le résultat de 16-17 multiplications en une minute Il est possible qu’il/elle hésite ou confonde encore certains résultats proches (ex : 6 x 7, 7 x 8, etc.). Si l’enfant est encore lent et s’il/elle commet beaucoup d’hésitations et d’erreurs, il/elle peut avoir besoin d’une aide spécialisée pour le calcul ou d’un bilan orthophonique

Mon enfant est au collège 🡪 Retrouver un résultat en mémoire est rapide et automatique. En moyenne, un(e) jeune de fin 6e-5e est capable de trouver le résultat de 18 multiplications en une minute et un(e) jeune de fin 4e-3e est capable de trouver le résultat de 21 multiplications en une minute. Si les hésitations et erreurs persistent à cet âge, il/elle peut avoir besoin d’une aide spécialisée pour le calcul ou d’un bilan orthophonique