Sucer

Cela arrive que je suce mon pouce ou un autre doigt, une tétine, ou un ruban. Comme le doudou, c’est pour me rassurer quand ça ne va pas trop. Ou me calmer quand je suis énervé(e) ou fatigué(e).

J’ai bien d’autres choses à faire que d’avoir une tétine en bouche toute la journée. Et parler avec dans la bouche c’est pas top. Alors, quand je pars en courses ou en promenade avec maman ou papa, je la laisse à la maison. Quand je joue ou que je regarde la télé, je la laisse sur la table de nuit. Et un jour, et je décide de m’en débarrasser. Et papa et maman, qui m’avaient demandé de le faire depuis un moment déjà, ils sont fiers de moi !

Pareil pour le biberon. Plutôt que de continuer à boire du lait au biberon quand j’ai 2 ou 3 ans et plus grand, je bois dans un bol ou dans une tasse. Ou à la place je mange des yaourts. Comme les grands. Des fois, je mes sers d’une paille, c’est rigolo.

En fait quand je suce, ma langue fait des mouvements comme quand je tétais, tout bébé. Tout petit je n’avais pas de dents. Maintenant j’en ai. Si je suce trop souvent, ou trop longtemps, ou si je continue de le faire quand je suis plus grand, ma langue pousse sur mes dents. Et, des fois, mes dents partent en avant. Ou il y a un espace entre mes deux mâchoires. Il faudra montrer ma bouche au dentiste et j’en n’ai trop envie. Mais il faudra bien pour que plus grand(e) j’ai une belle bouche.