Pointer du doigt

J’ai entre 12 et 15 mois, je pars à la découverte du monde. Il y a beaucoup de choses qui m’intéressent ou que je voudrais avoir. Alors je me tourne vers la personne qui est près de moi, je la regarde. Puis je regarde dans la direction de ce qui m’intéresse. Et je le pointe du doigt. Pour montrer du doigt, je tends le bras dans la direction de l’objet, paume ouverte vers le haut ou index déplié. Tous les bébés du monde font comme cela, c’est naturel. Parfois j’ajoute un petit cri d’appel ou une vocalise ou ‘ça’. Plus tard j’ajouterai un mot. Je suis très content(e) quand on me donne ce que je montre. Parfois on me dit comment ça s’appelle sans rien me donner, c’est bien aussi.

Si je fais cela c’est parce qu’il y a déjà quelques mois que papa ou maman me montre du doigt plein de choses en me disant leur nom. Dans la maison, dans la rue, au parc…. Je les imite. Quand on se regarde puis qu’on regarde la même chose et qu’on pointe, cela veut dire qu’on l’a bien identifiée. C’est important pour tous les deux, et on commence à comprendre les intentions de l’autre.

Tant que je suis petit, c’est un besoin pour moi de pointer, il faut me laisser faire. [Apprendre à pointer et savoir comment faire c’est pouvoir demander. Et c’est presque un mot. D’ailleurs souvent les premiers mots arrivent après. ] Déplacé du paragraphe suivant Quand je serai plus grand, vers 3 / 4 ans, on pourra m’expliquer que pointer du doigt c’est pas très poli mais pas avant.

Quelquefois, je ne pointe pas de moi-même. Ou le geste est difficile pour moi. Papa ou maman peut m’aider. En tournant doucement mon visage vers l’objet. En tendant mon bras et mon index dans sa direction. En me disant ‘regarde’ et en me donnant son nom. Quand on me le donne, je pars à sa découverte avec plaisir. Surtout si l’objet est coloré, qu’il fait du bruit, ou s’il m’intéresse particulièrement. Apprendre à pointer et savoir comment faire c’est pouvoir demander. Et c’est presque un mot. D’ailleurs souvent les premiers mots arrivent après. Déplacé au paragraphe précédent.

Mon voisin qui a 18 mois ne pointe pas du doigt. Parce que je n’ai il n’a pas compris à quoi ça sert. Que je il ne réalise pas que les autres et moi lui on peut peuvent partager des choses. En parler à un spécialiste est important. Parler de ses difficultés à un médecin est important.