Emotions

Comme tous les êtres humains, j’ai des besoins. Manger, boire et dormir. Avoir un toit. Etre en sécurité. Avoir accès aux soins. Les parents essaient de répondre à ces besoins fondamentaux du mieux qu’ils peuvent. J’ai aussi besoin d’être avec quelqu’un. Qu’on m’aime. Qu’on me parle. J’ai besoin d’aller à l’école. De faire des expériences, de découvrir, et d’apprendre. J’ai besoin aussi d’être mis en présence des livres, des œuvres d’art, de la grande musique …

Je ressens des émotions, comme tout le monde. Une émotion, c’est une réaction affective spontanée, intense et rapide à quelque chose. Il y a des émotions agréables et positives et d’autres négatives. Il y a 6 émotions de base : la joie, la tristesse, la peur et la colère, la surprise et le dégoût. Ceux sont les mêmes dans toutes les cultures.

Dès ma naissance, je ressens et j’exprime mes émotions avec tout mon corps. Avec les yeux. Avec la voix. Avec des mimiques et des gestes. Avec des mots et des phrases. Les parents, ils savent tout de suite les reconnaître parce qu’ils les ressentent aussi. Ils les expriment de la même façon que moi. Avec les yeux. Avec la voix. Avec des mimiques et des gestes. Avec des mots et des phrases.

D’ailleurs maintenant, dans les messages par mails ou par textos, ils ajoutent souvent un smiley. C’est une frimousse , un dessin très stylisé de visage avec juste une bouche et des yeux . Qui change de forme en fonction des émotions .

Je ressens aussi des sentiments qui durent plus longtemps et qui changent avec le temps: l’amour, la haine, la confiance, la méfiance, l’insécurité, le bonheur…

Par exemple, tout-petit, je peux avoir peur d’un chien dans la rue quand il aboie ou s’approche trop près de moi. Je ressens une émotion : la peur. Par la suite je peux développer un sentiment d’insécurité à la vue d’un chien.  

C’est très important d’exprimer ses émotions et de les partager avec quelqu’un. Pour se sentir bien, pour grandir.

Mon copain, lui, il ne sait pas gérer ses émotions (c’est la maîtresse qui dit ça). Il ne sait pas comment les exprimer avec les mimiques ou les mots. Quand il ne se sent pas bien, il crie, ou s’allonge par terre ou se débat. Quand il est très content, il crie aussi, ou saute dans les tous les sens, ou rit sans s’arrêter. Les mimiques et les gestes des autres, on dirait qu’il ne réussit pas les interpréter. Ce n’est pas facile, ni pour lui, ni pour les autres. On ne sait pas quoi faire. Ses parents en ont parlé au médecin sans attendre. J’ai appris qu’il va dans une consultation pour jeunes enfants avec différents spécialistes, un psychologue, un médecin pédopsychiatre ….