Ecouter

C’est papa ou maman qui m’entraîne à écouter.
Papa ou maman m’aide à réaliser qu’il y a plein de sons et de bruits dans la maison, dehors, partout où on va. Il/ elle me dit souvent «écoute» ou «tu entends» en montrant son oreille. On cherche tous les deux à tourner la tête pour savoir d’où vient le bruit et ce qui l’a produit. Quand on a trouvé, il me dit: c’est un oiseau qui chante, une moto qui passe, le tonnerre qui gronde, la machine à laver qui marche… J’ai besoin qu’on m’explique. J’enregistre dans ma tête et le bruit et son nom. Comme cela, une autre fois, je le reconnais et je ne m’inquiète pas.
Il y a aussi des jouets sonores et des instruments de musique. J’adore faire du bruit avec, plutôt fort. Quelque fois papa ou maman trouve que j’exagère un peu. Mais je découvre qu’il y a des sons aigus ou graves, forts ou faibles, courts ou longs, qui chantent ou qui claquent. C’est amusant et important. Cela exerce mon oreille.
Bien sûr il y a aussi la voix à écouter, la mienne et celle des autres. Au son de la voix d’une personne que je connais bien, je reconnais tout de suite qui c’est. Au ton de sa voix, je sais aussi très vite s’il est content, ou triste, ou en colère, ou fatigué. Parce que je me suis entraîné(e) à l’écouter et à découvrir toutes les nuances qu’elle peut prendre. Je me suis aussi entraîné(e) avec la mienne de voix, quand j’étais bébé, en criant et en vocalisant. Puis je m’amuse à faire une grosse vois ou une petite voix quand je joue à faire semblant avec mes poupées ou mon doudou.

Il y a tellement de choses à écouter. Mais pour écouter, il faut avant tout que j’entende correctement. Au moindre doute, le médecin, à qui on en a parlé saura chez qui nous orienter. Vers le spécialiste des oreilles (l’ORL).

Mon copain, il n’écoute pas vraiment. Il y a des bruits très forts qu’il ne semble pas entendre ou d’autres tout faibles qui le font sursauter. Il n’est pas attiré par les sons et la voix et la musique des mots. Il a l’air d’être dans son monde … Ses parents en ont parlé au médecin sans attendre. J’ai appris qu’il va dans une consultation pour jeunes enfants avec différents spécialistes. Et chez un orthophoniste.